Home ORL Cas clinique ORL

Cas cliniques ORL

-Vertige paroxystique
"La patiente, âgée de 35 ans, présente un épisode aigu de vertige sans antécédents et elle arrive avec un diagnostique de VPPB".
Le test de Hallpike est positif à droite.
La manœuvre de Toupet/Semont est libératoire et trois séances sont suffisantes pour confirmer et stabiliser le traitement.

 

-Perturbation de l'équilibre

perturbations de l'équilibre et céphalée unilatérale droite sans caractère migraineux chez une dame de 68 ans".
Hallpike négatif et pas de nystagmus, ("Ca tourne dans la tête").

Ce n'est pas un vertige vrai mais plus une sensation de vertige avec mauvaise perception de la position dans l'espace ("c'est comme si j'avais la tête dans le gaz")
Ces problèmes existent depuis+/- deux ans.
Franche usure dentaire et irritation majeure des masséters et autres releveurs de la mâchoire.
Les Sterno-cleïdo-mastoïdiens sont tendus et irrités ainsi que les sous-occipitaux.
La patiente est "stressée".
Le  problème est chronique avec une forte habitude maxillo-facial
Relâchement maxillo-facial en priorité et dès qu'il y a une accalmie il faut "descendre" sur les sternos, les sou-occipitaux ainsi que les trapèzes et terminer avec la mobilité cervicale.
Vu l'état de stress de la patiente une petite quinzaine de séances sont nécessaires pour faire rétrograder les problèmes et pour stabiliser le traitement
Les résultats furent très bon.

-Otalgie d'origine musculaire

Un monsieur de 52 ans présente une douleurs au niveau de l'oreille droite sans signe clinique. Ces douleurs surviennent par crises depuis plusieurs mois. Elles sont perçues au" niveau du tympan".
A l'examen, pas de douleurs au niveau de l'ATM ni de perturbation de la trompe d'eustache test de Valsalva négatif et le patient ne se plaint pas de douleurs en altitude.
Une douleur projetée au niveau du masséter irradiant vers l'oreille peut être mise en évidence et semble être la cause du problème.
Le patient présente une franche usure dentaire ainsi qu'une irritation musculaire plus marquée à droite, ce qui confirme la cause musculaire du problème.
Le travail sera donc principalement musculaire au niveau de la mandibule, il est fort important comme toujours que le patient perçoive qu'il serre les dents. Le travail au biofedback sera aussi fort important pour fixer le traitement et rendre le patient autonome.

 

-Otalgie due à l'inflammation de l'ATM.

Une patiente de 42 ans se plaint d'otalgie sans signe clinique, et de nouveau le valsava est négatif sans plainte en altitude.". Cependant à la palpation on perçoit une ATM douloureuse qui réveille la douleur de l'oreille ce qui est confirmé par le touché de l'ATM par le conduit auditif externe.
La cause du problème vient donc de L'ATM, qu'il faudra soigner par une kinésithérapie maxillo-faciale adéquate.

L'usure dentaire et l'irritabilité de la musculature maxillo-faciale nous le confirment.
Les résultats furent très bons en une dizaine de séances.

 

-Oreille perturbée par la trompe d'eustache.

Une Dame d'une quarantaine d'année se pleint depuis plusieurs mois d'une impression d'oreille bouchée, ainsi que d'un épisode douloureux en prenant l'avion durant cette période.

Un test de "valsalva" montre clairement que la trompe d'eustache ne s'ouvre pas correctement surtout à droite ce qui correspond bien à la symptomatologie.

A l'examen clinique on percevoir que la musculature maxillo-faciale est très irritée surtout à droite, ainsi qu'une franche usure dentaire.

Il faudra donc tout d'abord relâcher surtout les ptérygoïdiens internes, souvent décrit comme pouvant empêcher le tenseur du voile du palais de fonctionner correctement si il est trop tendu.

Ensuite on pourra entreprendre une "gymnastique" tubaire.

Les résultats furent très bons.